Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fanny Family

Blog d'une maman de 2 petites filles, Bordeaux et le Médoc.

Maman et les devoirs

Maman et les devoirs

Voilà, les vacances scolaires se finissent pour les enfants.

Et c'est le moment fatidique, où je réalise qu'ils ne sont toujours pas faits. Je vous parle de quoi ? Des devoirs !

Devoirs, devoirs, devoirs... J'ai dû répéter ce mot une bonne dizaine de fois depuis le début des vacances. C'est le fameux truc, plus tu en parles, moins tu as envie de le faire.

"On va faire les devoirs les filles ?" "Il faut penser aux devoirs." "Vous voulez faire vos devoirs ?" "Les filles, il ne faut pas oublier les devoirs." Comment tu veux arriver à persuader encourager tes enfants quand toi, Maman, déjà tu n'es pas convaincue pour faire cette corvée ?

Pourtant, à chaque fois, je me dis que "On a deux semaines, on a le temps (comme d'habitude en fait), mais on s'organise et on fait les devoirs dès la première semaine. Après, une fois que c'est fait, on sera tranquille !".

Vendredi, les devoirs ne sont pas encore faits. Alors, comment nous en sommes arrivés là ?

Premier jour des vacances, j'ouvre avec appréhension le cahier de Doudou qui est en CP. Cooool ! Sa (très gentille) maîtresse a noté "lire p79". Tant mieux doudou adore la lecture. "Signer les cahiers", facile. Top les devoirs, ça va aller vite fait, bien fait. Du coup, je m'enflamme je pense à cet instant : "Je vais même en profiter pour lui faire travailler les exercices qu'elle n'avait pas bien compris en cours."

Et puis, trop confiante j'ouvre le cahier de devoirs de Loulou qui est en Ce2. Lundi, elles sont là, les nombreuses multiplications, le mot "leçon" aussi. Mais, ça va le faire.

Mardi, Il faut que je tourne la page et regarde pour mardi. Courage... Mardi, encore deux leçons, géo et C7 (C7, ça ne vous parle pas ? Oui, il faut parfois le décodeur spécial devoirs).

Mercredi, il faut voir pour mercredi (Fanny tu peux le faire, tourne cette page). Aie, non pas lui, pas ce mot terrible qui traumatise les parents de Ce2. Il est là inscrit à mercredi. E.V.A.L.U.A.T.I.O.N nonnnnnnnnnnnnn. Et comme Loulou était malade avant les vacances, il y a même deux évaluations à réviser ! Et là, Maman super-confiante-et-motivée pleure (pour de faux ;-).

Premier jour des vacances, je prends une décision ferme et définitive : je ferme les cahiers de devoirs et les range au fond des cartables. Oui, après tout, les vacances c'est fait aussi pour s'amuser, se reposer, se changer les idées ! Les devoirs, les devoirs, il n y a pas que les devoirs dans la vie !

Voilà, pourquoi c'est seulement, aujourd'hui, (comme à chaque fois me direz-vous) dernier jour des vacances, que n'ayant plus le choix je me motive, je prends mon courage à deux mains, et j'ouvre le cahier de la terreur devoirs... et les cahiers de leçons qui vont avec. Je prépare mon grand sourire de Maman et je dis "Les filles, on fait les devoirs... Oui, maintenant !".

Et vous, comment vous organisez-vous ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Fanny Family

Je m'appelle Fanny, je suis une toute "jeune" blogueuse vivant près de Bordeaux. Maman de 2 adorables petites filles (Loulou 9 ans et Doudou 7 ans), je partage ici mes coups de cœur, nos humeurs et les petites activités que nous réalisons en famille.
Voir le profil de Fanny Family sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jess 25/04/2016 10:50

Hello Fanny,
Arf les devoirs je n'aime pas ça non plus ! Il ne devrait même pas y en avoir tant ils ne servent à rien. Et pourtant j'en donne car beaucoup de parents les réclament, comme si ne pas en donner signifierait que leur enfant n'apprend rien. Mais si justement, il apprend à l'école et s'il n'a pas appris à l'école, ce n'est pas à vous, parents, de faire mon boulot. Il y a tellement d'autres choses importantes à apprendre pendant les vacances : le nom des légumes et fruits au marché, le nom des plantes en foret, des animaux lors d'une visite au zoo ou à la ferme, compter l'argent de sa tirelire, savoir si on aura assez pour s'acheter tel ou tel plaisir... Et ce n'est qu'un début. Cela demande une grande implication des parents mais les devoirs en demandent tout autant et de manière bien moins fun.
Pour en revenir aux devoirs de tes louloutes et notamment de la plus grande, il n'est pas nécessaire d'être attablée derrière son cahier pour réviser. Les tables peuvent se faire pendant les trajets en voiture, tout comme les leçons. Pour les évaluations, il n'y a normalement pas à réviser sinon on appelle ça du bachotage. Pourtant c'est comme cela que fonctionne la plupart des instits (moi comprise). Donc quand il y a une évaluation, tu n'as, normalement, qu'à checker que tout est compris/su, rien de plus. Les devoirs ne doivent pas dépasser 10 minutes pour un enfant de CP et 20 minutes pour un enfant de CE2 par jour. Et ils doivent se faire dans la joie et la bonne humeur. Si il y a blocage parce que l'enfant ne se souvient pas ou ne comprend pas, il faut laisser reposer et y revenir le lendemain. Si vraiment ça bloque, on en parle au professeur. L'apprentissage doit rester un plaisir et ne pas devenir rébarbatif, chose bien difficile à faire de nos jours tant ils ont de leçons à revoir.
J'espère que mes conseils t'aideront un peu.
Bon courage ;)

Fanny Family 25/04/2016 21:52

Merci Jess pour tes conseils :-) Ma grande récite souvent les multiplications sous forme de "jeux" dans la voiture. Tu as raison, en fait, on fait les devoirs sans s'en rendre compte !
Ma doudou est en cp et le discours de la maîtresse est le même que le tien, l'apprentissage doit être un plaisir. Et je trouve cela top. C'est agréable d'avoir une maîtresse qui laisse un petit mot avant les vacances, juste pour nous rappeler comment bien tenir le stylo, prendre le temps de lire avec l'enfant... Et qui nous souhaite même de bonnes vacances ;-) Pas des "vrais" devoirs. Du coup, ma doudou est toute contente de me montrer ses exercices et les "devoirs" deviennent un moment d'échange avec ma fille.
Pour Loulou en Ce2, c'est plus compliqué... Il y a deux professeurs, qui utilisent deux méthodes de travail différentes. Par exemple, le premier note les mots de dictée dans un classeur (mais depuis 2 ou 3 mois... Ils ne font même plus les dictées avec lui). La 2ème note les mots de dictée dans le cahier rouge. Il faut un temps d'adaptation même pour les parents ;-) C'est comme cela pour tout. L'enfant n'a pas trop de repère. Un prof plus "laxiste" et une prof (qui veut compenser je pense) plus "sévère". Du coup, ma Loulou se met beaucoup de pression au moment des évaluations... Car elles se font avec la maîtresse sévère forcément ;-) C'est la première année que cela se passe comme cela. Avant je n aurai jamais penser à "corvées" pour "devoirs". J'ai esayé d'en parler avec la maîtresse en début d'année mais le dialogue est mal passée. Le programme de CE2 semble chargé aussi. Donc je suis plus cool avec les devoirs et je me dis "on verra l'année prochaine".
Tu t'occupes d'enfants en quelle classe ? Tu sembles impliquée cela fait plaisir à lire :-)

Jess 25/04/2016 10:50

Hello Fanny,
Arf les devoirs je n'aime pas ça non plus ! Il ne devrait même pas y en avoir tant ils ne servent à rien. Et pourtant j'en donne car beaucoup de parents les réclament, comme si ne pas en donner signifierait que leur enfant n'apprend rien. Mais si justement, il apprend à l'école et s'il n'a pas appris à l'école, ce n'est pas à vous, parents, de faire mon boulot. Il y a tellement d'autres choses importantes à apprendre pendant les vacances : le nom des légumes et fruits au marché, le nom des plantes en foret, des animaux lors d'une visite au zoo ou à la ferme, compter l'argent de sa tirelire, savoir si on aura assez pour s'acheter tel ou tel plaisir... Et ce n'est qu'un début. Cela demande une grande implication des parents mais les devoirs en demandent tout autant et de manière bien moins fun.
Pour en revenir aux devoirs de tes louloutes et notamment de la plus grande, il n'est pas nécessaire d'être attablée derrière son cahier pour réviser. Les tables peuvent se faire pendant les trajets en voiture, tout comme les leçons. Pour les évaluations, il n'y a normalement pas à réviser sinon on appelle ça du bachotage. Pourtant c'est comme cela que fonctionne la plupart des instits (moi comprise). Donc quand il y a une évaluation, tu n'as, normalement, qu'à checker que tout est compris/su, rien de plus. Les devoirs ne doivent pas dépasser 10 minutes pour un enfant de CP et 20 minutes pour un enfant de CE2 par jour. Et ils doivent se faire dans la joie et la bonne humeur. Si il y a blocage parce que l'enfant ne se souvient pas ou ne comprend pas, il faut laisser reposer et y revenir le lendemain. Si vraiment ça bloque, on en parle au professeur. L'apprentissage doit rester un plaisir et ne pas devenir rébarbatif, chose bien difficile à faire de nos jours tant ils ont de leçons à revoir.
J'espère que mes conseils t'aideront un peu.
Bon courage ;)